10 aliments qui contiennent du gluten sans en avoir l’air

10 aliments qui contiennent du gluten sans en avoir l’air
Pour ceux ou celles qui ne le savent pas, petit rappel qui a son importance, je suis intolérante au gluten. Et bon nombre de personnes le sont également sans le savoir.

Le gluten, qui est la protéine contenue dans le blé et ses dérivés (avoine, seigle, orge, épeautre, kamut), est responsable de bien des maux pour les personnes intolérantes ou atteintes de la maladie coëliaque (maladie auto immune qui  a pour conséquence de détruire la paroi de l’intestin grêle quand celui-ci est en contact avec le gluten).

Mais le gluten peut également causer d’autres troubles, comme une intense fatigue, des problèmes articulaires ou encore des problèmes cutanés dont l’acné (c’était le cas chez moi).

Qu’on se le dise, le gluten est partout ! Il ne s’agit pas seulement de supprimer toutes les denrées alimentaires fabriquées à partir de farine de blé telles que le pain, les pizzas, les gâteaux et patisseries, etc … Non, non, non, ce serait trop simple ! Mais alors, pas évident de s’y retrouver.

C’est pourquoi, dans mon immense bonté, j’ai fais le point pour vous sur ces aliments qu’on croit inoffensifs et qui pourtant contiennent du gluten caché.

*** IMPORTANT !!! AVANT DE LIRE LA SUITE ***

Il faut toujours se référer à la liste des ingrédients d’un produit pour s’assurer de l’absence de gluten.


Si un aliment contient : du dextrose de blé, du glucose de blé, de l’amidon, de l’amidon modifié, de l’arôme de malt, de l’arôme de blé, ou de la fibre de blé => Il ne contient pas de gluten (ou du moins dans des proportions tellement faibles qu’il ne présente pas de risques), et vous pouvez en manger.


En revanche, si vous voyez écrit « amidon de blé » ou « amidon modifié de blé » => le produit contient du gluten, et ne doit pas être consommé.

Ceci étant dit, c’est parti pour ce petit tour d’horizon qui pourra, je l’espère, vous être utile !

 

#1 LA CHARCUTERIE

 

De ce côté là, tout est permis ou presque. Le dextrose de blé et les arômes sont souvent présents, mais tolérés, donc pas de problème.

Les interdits :

  • Beaucoup de pâtés, à l’exception de la mousse de canard et des rillettes, contiennent de la farine de blé. Attention aux terrines et mousses de foie, regarder la liste des ingrédients !
  • Les quenelles contiennent également de la farine de blé
  • Le boudin créole ou antillais

 

#2 LES FROMAGES A MOISISSURE

 

Avant, tous les fromages à moisissure du type bleu de bresse, roquefort ou saint agur étaient interdits aux intolérants au gluten à cause de leur mode de fabrication qui se faisait sur du pain. « Mais ça, c’était avant ! « .

Aujourd’hui, la plupart de ces fromages sont fabriqués en usine, de façon industrielle, donc la question du gluten ne se pose plus.

A moins que vous ne partiez dans une petite ferme du « fin fond de je-ne-sais-où » qui continue à les fabriquer à l’ancienne, là, il pourrait effectivement y avoir un risque.

 

#3 LES SAUCES ET AIDES CULINAIRES

 

Là, question gluten, il y a de quoi faire !

Les interdits :

  • La sauce soja, pour les sushi : elle contient de la farine de blé et est donc interdite aux intolérants au gluten. Seules celles des marques Tamari et Ayam (dans certains auchan et leclerc) n’en contiennent pas.
  • Les fonds de veau/volailles : ils contiennent quasiment tous de la farine de blé (maggi, knorr, etc …)
  • Les bouillons : pas mal d’entre eux contiennent de l’extrait de levure. Celles-ci est normalement exempte de gluten, mais certains industriels rajoutent du malt d’orge ou autre source de blé pour améliorer le goût. Certains intolérants n’ont aucun problème avec l’extrait de levure et d’autres réagissent mal. Dans ce cas, mieux vaut se tourner vers des bouillons de marque bio comme ceux de « Jardin Bio » de Léa Nature dont l’extrait de levure est garanti naturel et sans gluten.
  • La levure chimique ou de boulangerie : elle existe en version sans gluten et facilement trouvable en grandes surfaces. Pensez aussi au bicarbonate de soude pour faire gonfler les gâteaux, c’est sympa !
NB : En général, les sauces toutes prêtes du commerce, du type sauce chasseur, sauce marchand de vin, etc et les autres type de sauce comme la mayonnaise, les sauces béarnaise, bourguignonne, burger, etc ne contiennent pas de farine ou d’amidon de blé, mais uniquement des arômes. Elles sont le plus souvent fabriquées avec de l’amidon de maïs; cependant, la prudence s’impose, il vaut mieux zieuter la liste des ingrédients. Les sauces cuisinées de knorr sont sûres, ainsi que les mayonnaises et sauces du même style chez Bénédicta.
 
 

#4 LE SURIMI

 

Présent sous forme d’amidon ou de fécule, on trouve du blé dans le surimi.

 

Heureusement, certaines marques proposent du surimi sans gluten, comme c’est le cas pour « Fleury Michon » ou la marque « Compagnie des pêches » qu’on trouve chez Auchan et Leclerc.

 

#5 LES PLATS CUISINES (SURGELES, FRAIS OU EN CONSERVE)

 

Côté surgelés, attention aux pommes de terre et frites en tout genre (pommes noisettes, pommes duchesses, pommes dauphines, potatoes, etc …) : elles contiennent de la farine et de l’amidon de blé.

 

Attention aussi au poêlée en tout genre ((riz cantonais, pommes de terre au boeuf, etc …), plats cuisinés du type « hachis parmentier » ou « poisson à la bordelaise », etc … Il faut bien vérifier la liste des ingrédients.

Côté plats préparés, frais ou en conserve, c’est la même chose (petit salé aux lentilles, cassoulet, etc …)

 

#6 LES GATEAUX APEROS ET CHIPS

 

La plupart d’entre eux sont fabriqués avec de la farine de blé, mais il est heureusement fort possible d’en trouver sans gluten. C’est le cas par exemple des soufflés à la cacahuète (Curly, Menguys, « les croustilles » de Belin).

 

Attention aux chips : choisissez les « nature » … Dès qu’elles sont aromatisés « goût bacon » ou autre, on y trouve du blé sous forme de farine, d’amidon ou même de sirop de malt d’orge.

 

#7 LES PANES

 

Cordons bleu, nuggets, bâtonnets de poisson, ils sont tous recouvert de chapelure; or, la chapelure … c’est du blé !

 

Fort heureusement, il existe de la chapelure sans gluten vendu en boutique spécialisée comme ici chez Greenweez, pour faire ses panures soi-même.

Autre idée en remplacement de la chapelure, de la poudre d’amandes ou de noisettes, ça marche aussi !

 

#8 LES SOUPES ET POTAGES

 

Là encore, le blé est souvent bien présent dans la composition des soupes toutes prêtes du commerce.
Pas de miracle, il faut lire la liste des ingrédients.

 

 

Dans la mesure du possible, choisissez-les le plus simple possible (mouliné ou velouté de légumes, soupe à la tomate). A noter que les soupes Liebig utilisent de l’amidon de maïs et sont donc préférables.

 

#9 LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

 

On n’y pense pas forcément, mais bon nombre de compléments alimentaires contiennent du blé, et les plus connus sont le germe de blé et la levure de bière. Impossible d’en prendre pour les intolérants !

 

 

J’ai fais le test avec le germe de blé, car il y a question à controverse à son sujet à savoir s’il contient réellement du gluten ou non. Pendant la germination le gluten est décomposé en acides aminés directement assimilables et puis, si les grains ont beaucoup germé, il se forme de nouvelles protéines autres que du gluten (le gluten ne sera produit que dans l’épi de la plante adulte, pas ou peu dans le germe initial), c’est pour cela qu’il est dit que le germe de blé ne contient pas de gluten. Et pourtant … j’ai mal réagi !

Quant à la levure de bière, elle contient du malt d’orge, donc là encore, ce n’est pas possible !

 

#10 LES CONFISERIES CHOCOLATEES

 

On termine enfin avec les bonbons et confiseries chocolatées qui contiennent bien souvent du gluten sous forme de farine de blé ou d’extrait de malt d’orge.

 

Les bonbons acidulées ou gélifiés quant à eux, du type haribo, krema, pie qui chante, etc … contiennent souvent du dextrose de blé ou des arômes qui restent tolérés.

 

*** EN CONCLUSION ***

 

Il convient de TOUJOURS regarder les étiquettes : vous verrez que très souvent les mentions « blé » ou « gluten » apparaissent en caractères gras

Petit indice : s’il est indiqué « peut contenir des traces de gluten » ou « ce produit est fabriqué dans une usine fabricant des aliments contenant du blé » => cela signifie que le produit concerné n’en contient pas, mais qu’on pourrait éventuellement y trouver des traces. C’est bon pour les simples intolérants, mais pas pour les malades coëliaques.

Enfin, toujours privilégier les aliments bruts non raffinés et le fait maison.

 

Quelques liens sympas sur le sujet :

Aliments autorisés et interdits => http://www.alig.lu/le-regime-sans-gluten/
Aliments autorisés et interdits => http://www.afdiag.fr/images/stories/produitsgnrauxrsg.pdf
Marques et références de produits sans gluten => http://uneviesansgluten.jimdo.com/des-produits-sans-gluten/

Sources : Afdiag (Association Française Des Intolérants Au Gluten)

Voilà, maintenant, vous avez toutes les clés en main pour ne plus vous faire avoir par le gluten caché !

 

signatureblogbioandthebeauty


N’oubliez pas que vous êtes libre de  recevoir gratuitement mon mini guide « Comment choisir ses cosmétiques quand on a une peau acnéique ? » en cliquant ici.

Et si vous souffrez d’acné et que vous voulez y mettre un terme, vous pouvez dès maintenant vous pré-inscrire au programme « Peau Nette » ici.

Suivez-moi sur : FacebookInstagramHellocotonTwitterGoogle +

signatureblogtraitementacnenaturel

Merci d'avoir lu cet article !

Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement mon mini guide:

"Comment choisir ses cosmétiques quand on a de l'acné ?"

 
  banniereappelpartage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial