J’inaugure aujourd’hui une série d’articles destinés à rendre votre peau magnifiquement belle et sans imperfections. Que vous ayez de l’acné, de l’eczéma, du psoriasis ou tout autre affection cutanée, ces articles sont faits pour vous.

Objectif peau parfaite !! C’est parti …

Et on commence aujourd’hui avec l’un des premiers chevaux de bataille dans la course anti-boutons, anti-plaques et tout ce que vous voulez : le lait de vache … pourquoi est-il mauvais pour la peau ? comment le supprimer et par quoi le remplacer ? Je vous dis tout dans cet article.

 

nutrition anti acne sans lait de vache sans lactose

 

** Pourquoi le lait de vache est-il mauvais pour la peau ? **

 

On entend partout que le lait est bon pour la santé, qu’il faut manger 3 produits laitiers par jour, qu’il apporte plein de calcium et donc qu’il est forcément bon pour le corps.

Sauf que ça, ce n’est que l’envers du décor, que ce qu’on veut bien nous dire et nous montrer.

Voilà la vérité sur le lait de vache, et qui explique le fait qu’il soit si mauvais pour la peau et l’organisme :

1/ Saviez-vous que les vaches qui produisent le lait vendu en grande surface à grande échelle sont bourrées à longueur de temps d’antibiotiques destinés à éviter les maladies, et d’hormones à tout va pour qu’elles produisent encore et toujours plus de lait. Et d’après vous, où vont les antibiotiques et les hormones ? Dans le sang certes, mais aussi dans le lait, ce fameux lait si important que nous ingurgitons sans savoir qu’on nous empoisonne à petit feu … Et après, on s’étonne de développer de plus en plus de résistances aux antibiotiques …

2/ De ce fait, le lait de vache, ou plutôt les hormones contenues dedans agissent comme des perturbateurs endocriniens et entraînent donc des dérèglements hormonaux, des infertilités, et stimulent également les hormones androgènes responsables de l’acné !

3/ Les antibiotiques contenus dans le lait de vache arrivent eux aussi directement dans notre organisme, or comme vous le savez, « les antibiotiques c’est pas automatique », parce que pris trop souvent ils détruisent nos défenses immunitaires et nous sommes donc plus fragiles et plus vulnérables aux microbes et bactéries. Ne vous méprenez pas ! Ce n’est pas les virus qui sont plus costauds d’années en année, c’est juste nos pauvres corps bourrés au lait de vache « antibiotisé » qui n’arrive plus à les éliminer.

4/ Le lait de vache contient du lactose, or le lactose n’est pas assimilable par l’homme, et est source de nombreuses intolérances.
Pourquoi ? pour digérer le lactose, il faut être pourvu d’une enzyme digestive appelée la lactase, que le veau détient, parce que le lait de vache à la base est du lait maternel destiné au veau, n’est-ce pas ?
Avez-vous déjà vu dans le monde animal une espèce donner son lait maternel à une autre espèce animale ?! Non … alors pourquoi devrions-nous boire du lait de vache ?
En réalité, nous sommes pourvus de lactase à la naissance, et nous perdons en général cette enzyme vers l’âge de 3-4 ans, mais certains adultes la conservent, ce qui expliquent que certaines personnes soient intolérantes au lactose et d’autres non. Or, l’intolérance alimentaire au lactose va entraîner une inflammation générale de l’organisme qui va se manifester par de sérieux troubles digestifs, par des réactions cutanées (acné, eczéma, psoriasis, etc …), et autres « joyeusetés » (inflammation de la vessie et autres organes).

5/ La consommation de lait de vache favorise également l’élaboration excessive par l’organisme de sérotonine aggravant tous les phénomènes inflammatoires, donc les maladies de peau.

 

** Comment savoir si je suis intolérant(e) au lait de vache ? **

 

En général, l’intolérance au lactose se manifeste de façon immédiate et brutale : troubles digestifs du type diarrhée dans les heures qui suivent, spasmes intestinaux, ballonnements, suivis d’une poussée d’acné inflammatoire juste derrière, ou bien de l’apparition de plaques d’eczéma pour les personnes sujettes à cette maladie.
Mon homme est intolérant sévère au lait de vache : s’il boit du lait, dans le quart d’heure qui suit, il est pris de douleurs intestinales terribles, et se tord dans tous les sens; puis dans l’heure qui suit, 2 ou 3 boutons d’acné inflammatoires ont fait leur apparition. C’est phénoménal, même s’il ne mange qu’une cuillerée de petit suisse, la réaction est violente et immédiate.
Si vous souffrez de ce type de symptômes régulièrement, observer votre alimentation et si vous consommez beaucoup de produits laitiers, il est fort possible qu’il y ait un lien.
Dans tous les cas, que vous soyez intolérant(e) ou non au lactose, la consommation de produits laitiers est mauvaise pour la peau, compte-tenu des raisons évoquées ci-dessus.
Pour autant, si vous n’êtes pas intolérant(e) au lait de vache, rien ne vous oblige à le supprimer de votre alimentation, vous êtes tout à fait libre de continuer à en consommer si vous aimez ça; mais dans ce cas, essayez de les limiter et privilégiez les laitages bio, de bien meilleur qualité, et pas beaucoup plus chers, et pour les fromages, choisissez toujours des AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), c’est écrit dessus.

** Comment supprimer le lait de vache ? **

 

Il s’agit de supprimer le lait de vache ainsi que les produits laitiers qui en découlent : yaourts, fromages blancs, fromages, crèmes desserts du type danette, crème fraiche, crèmes glaçées.
Alors, je sais, ça fait beaucoup à supprimer, et en général ce sont des aliments qu’on aime consommer. Mais les bénéfices sont tellement énormes que je peux vous assurer que ça ne vous manquera pas.

Pour ma part, je ne suis pas intolérante au lait de vache, je le digère bien, mais je n’en consomme que très peu pour toutes les raisons que je vous ai évoquées. J’ai une peau acnéique, donc je fais très attention.
Je ne bois plus de lait de vache, je ne mange pas de yaourt ni fromage blanc ni petit suisse ni crème fraiche ni crème dessert, mais je continue à manger un peu de fromage en privilégiant les fromages de chèvre et de brebis qui contiennent très peu de lactose et qui sont de meilleure qualité.
Les puristes vous diront de supprimer tous les laits animaliers, mais pour ma part, je trouve ça vraiment trop dur.

 

** Par quoi remplacer le lait de vache ? **

 

– Le lait : il existe une multitude de boissons végétales ayant l’apparence du lait pouvant le remplacer, comme le lait de soja, le lait de riz, le lait d’amande pour les plus connus, ou encore le lait de chataîgne, le lait d’avoine et le lait de coco. Pour ma part, je consomme du lait de riz, c’est celui que je trouve le plus neutre en goût et il se digère très bien. J’ai déjà essayé le lait de soja qui est doux au goût, mais je l’évite à cause des phytoestrogènes qu’il contient et qui peuvent avoir une incidence sur les hormones féminines.

– Les yaourts, fromages blancs, petits suisses : on peut les remplacer par des yaourts au lait de chèvre ou de brebis mais le goût est assez spécial, assez acide, ou bien par des yaourts au lait de soja.
– Les crèmes desserts du type « danette » : là encore, vous trouverez des crèmes desserts à base de soja ou de lait de riz. Et pour les gourmandes, sachez que les mousses au chocolat « bonne maman » ne contiennent pas de lait !!

 

– La crème fraiche : avant je cuisinais beaucoup de plats en sauce à base de crème fraîche. Je n’ai donc pas changé mes habitudes, si ce n’est que désormais j’utilise de la crème de riz. Je l’aime bien car elle a une consistance semi-épaisse. Je l’utilise aussi bien chaude que froide dans les sauces salade ou crudités par exemple. Il existe également des crèmes de soja et de coco.

 

Images bjorg

 

– Les fromages : vous pouvez remplacer les fromages de lait de vache par des fromages de chèvre ou de brebis qui contiennent très peu de lactose. Vous pouvez éventuellement continuer à consommer des fromages de lait de vache en petite quantité, étant donné que le lactose est très peu présent dans le fromage, et c’est au lactose qu’on est intolérant.

 

traitement acne naturel alimentation sans lactose
 

Tous ces produits sont accessibles au rayon diététique des supermarchés et grandes surfaces, et les distributeurs ont même leur propre marque.

 

** Et le calcium dans tout ça ? **

 

Ne vous inquiétez pas ! On trouve le calcium dans un grand nombre d’aliments, en particulier les légumes verts (épinards surtout), les légumes secs (lentilles, haricots secs), les eaux minérales (vittel, contrex, courmayeur, hépar), les sardines, les amandes, le chocolat, les viandes et poissons, et les oeufs.
Bref, une alimentation diversifiée comblera tous vos besoins en calcium … et n’oubliez pas de prendre votre dose quotidienne de vitamine D en profitant du soleil (à petite dose et toujours en vous protégeant).

Le saviez-vous ? Les produits laitiers consommés à haute dose déminéralisent les os au lieu de leur apporter le calcium dont ils ont besoin, car ils provoquent une acidose du sang et une forte production d’acide lactique. Le PH acide du sang est alors rééquilibré dans l’organisme par une substance appelé « phosphate de calcium » qui justement compose la minéralisation des os. Du coup, plus on acidifie le corps en consommant beaucoup de laitages, plus on perd du phosphate de calcium, et plus on se déminéralise.
D’ailleurs, c’est dans les pays scandinaves, très gros consommateurs de laitages qu’on comptabilise le plus de cas d’ostéoporose, et c’est au contraire dans les pays asiatiques qui ne consomment pas de laitages qu’on en trouve le moins … ça fait réfléchir !

Voilà … Vous savez tout ou presque sur le lait de vache et sur ses conséquences sur la santé et sur la peau.

La prochaine fois, je vous parlerai d’un autre ennemi de la peau, le sucre…

 

Bye bye,

signatureblogbioandthebeauty


N’oubliez pas que vous êtes libre de  recevoir gratuitement mon mini guide « Comment choisir ses cosmétiques quand on a une peau acnéique ? » en cliquant ici.

Et si vous souffrez d’acné et que vous voulez y mettre un terme, vous pouvez dès maintenant vous pré-inscrire au programme « Peau Nette » ici.

Suivez-moi sur : FacebookInstagramHellocotonTwitterGoogle +

Suivez-moi, likez, partagez ...